Gérer son argent

A ses débuts, le trader pourrait être tenté d’employer l’intégralité de ses bénéfices pour un voyage au bout du monde ou, tout au contraire, pour de nouvelles opérations. Erreur : plus que quiconque, il doit, pour assurer sa survie et optimiser le rendement de son argent, articuler son budget sous forme de postes.

Ainsi, il doit séparer les fonds servant à s’acquitter des besoins courants de ceux consacrés aux loisirs et de ceux lui permettant de boursicoter.

S’il peut utiliser une partie de ses plus-values pour garnir l’enveloppe dédiée au quotidien (alimentation, santé, assurance, essence, loyer et factures diverses), il ne doit en aucun cas piocher dedans en vue de futures acquisitions boursières.

Idem pour celle dévolue aux loisirs (sport, sorties, vacances, livres et DVD…)

Quant à celle réservée à l’achat d’actions, d’options binaires, d’options Forex, elle ne saurait être entièrement repositionnée sur d’autres affaires. En effet, il est plus prudent de mettre de côté une partie de ses profits : livret d’épargne, PEL, plan retraite ou placement immobilier constituent des valeurs sûres. A ce titre, le plus judicieux est d’envisager et une solution d’épargne courante et une solution d’épargne à long terme : la première est un bas de laine pour les coups durs comme les plaisirs, tandis que la seconde est une béquille pour l’avenir.

Une organisation de ce type assure, somme toute, sécurité et réussite.

Pensez à placer l’argent que vous aurez gagné en bourse sur une banque en ligne. En effet, ouvrir un compte bancaire Boursorama Banque vous permettra par exemple de profiter de taux d’épargne très performants. Ouvrir un compte Fortuneo apporte des avantages similaires en ce qui concerne la rémunération de l’épargne.